vinylesPeut-être avez-vous entendu parler de cette enchère qui a eu lieu le 20 février dernier sur le site e-bay. Il s’agissait de la mise en vente, selon son vendeur, de la « plus grande collection de disques du monde ». L’américain mettait en effet aux enchères une collection de 3 millions de vinyles et de 300 000 CD (dont la moitié était neuve), la valeur du tout étant estimée à plus de 50 millions de dollars et qui est finalement partie à un peu plus de 3 millions de dollars (3 002 150 dollars), soit une moyenne d’environ 10,10 dollars par disque.

Nan mais attendez, ça ne surprend personne ? 3 millions de vinyles, 300 000 CD ?! Vous savez la place qu’il faut pour ranger tout ça ?! Nan parce que moi je me suis posé la question. Alors j’ai calculé, j’ai fait mon geek… et dire que je n’avais pas touché à ma calculette depuis le bac… Pour calculer un volume, il faut multiplier la Longueur par la largeur et par la Hauteur (V = L x l x H). Les dimensions d’un boîtier de CD sont d’environ 14,2 /12,5/1cm (soit 177,5 cm3), celles d’un vinyle d’en moyenne 31,5 x 31,7 x 0,5 cm (soit 502,445 cm3). Si l’on multiplie ces nombres par les quantités correspondantes, (177,5 cm3 x 300 000 = 532,5 km3) + (502,445 cm3 x 3 000 000 = 15 073,35 km3) = 8 026 558, 8 km3 de musique ! Seigneur Dieuuuuu !

C’était le billet dans la série « Deux trains roulant en sens inverse 
à une vitesse de 120 à l’heure et qui vont simultanément à Chicago… »
Cette citation est issue d’un film bien connue du monde du rock, saurez-vous la reconnaître ?