Bérurier Noir – Invisible

 

beruOn l’attendait depuis 1989, le voilà : le nouvel album des Bérurier Noir. Le temps n’a pas eu raison d’eux et les voilà avec Invisible qu’ils auraient pu appeler « invincibles ».

 

Il y avait eu certes des tentatives de reconquête du public après la dissolution du groupe punk, mais sans succès. En 2003, le groupe mythique de punk français nous avait rappelé dans une compile remixée qu’ils n’étaient « même pas morts » mais en laissant ses fans sur leur faim.

 

Non, cette fois-ci, on parle d’un vrai album, de la reformation de ceux que l’on appelle les Bérus, ceux qui crachent sur la société, ses prisons, défendent les fous et emmerdent le Front National. Fourni dans un boîtier cartonné rappelant les vieilles reliures, cet album nous montre que c’est bien dans les vieux pots qu’on fait les bonnes confiotes. A peine inséré dans le mange-galettes, on subit une agression sonore à coup de guitare distordue crachant deux, voire trois accords, accompagnée d’une boîte à rythmes et de cuivres : la marque de fabrique des bérus.

 

En fait, le seul bémol, s’il en est un, c’est la qualité du son. En effet, elle est très bonne, et ça choque. Dix-sept ans ont passé depuis Enfoncez le Clown, fini le son un peu crade qui avait son charme, finie la hargne du chant de Fanfan (François), place à un son propre, travaillé, et on a même le droit à des chœurs ! (exemple : le titre la pluie).

 

Cependant, à moins d’être un nostalgique invétéré, l’album Invisible est de très bonne facture. Il faudra quelques écoutes aux puristes avant de pouvoir vraiment apprécier la nouveauté et se laisser emporter par le son péchu de Fanfan et Loran (guitare) et les textes antisociaux, certes peut-être un peu moins violents, mais toujours aussi peu tendres envers notre si douce France… Les bérus auraient-ils mûri ? possible, en tout cas ils ne se sont pas assagis. Les novices apprécieront et devraient découvrir également les albums précédents pour se faire emporter par d’autres hymnes comme On en a marre.

 

Les Bérurier Noir sont de retour, et leur nouvel opus Invisible ne passera pas inaperçu.

les sites officiels :

http://beruriernoir.fr/

http://www.fzm.fr/

 

Artiste : Bérurier Noir
Album : Invisible
Sortie : 12/2007
Editeur :
Le Folklore De La Zone Mondiale

 Julien Prével